Déroute (2)

Petit historique

De juin 2009 à juillet 2012, la tournée du spectacle Déroute a compté près de 230 représentations dans la caravane de “L’âge de la tortue”, en France et en Espagne.  Cette première étape étant achevée, et après plusieurs mois de maturation, Paloma se rend compte que ce spectacle en caravane pour un seul spectateur a été avant tout une première étape, une matière à développer pour un nouveau défi : amener cette création sur une scène de théâtre, et ouvrir le spectacle à un public pluriel.

Le nouveau spectacle Déroute(2) sera créé en mai 2015.

 >>> Télécharger le dossier du spectacle Déroute(2)

Intentions artistiques

“Une femme croyante, mariée par amour, par sa propre décision et par l’église, rencontre dans sa vie conjugale la solitude et le désenchantement. Et accepte sa déroute pour construire son bonheur”.

Trois axes de réflexion pour une création théâtrale:

La femme

“La femme n’existe pas. Il n’y a que des femmes dont le type varie à l’infini”. George Sand.
Je ne veux pas parler des femmes. Je veux parler d’une femme. Une femme mariée, à qui sa robe blanche a imposé la solitude et la déroute. Une femme heureuse malgré tout. Une femme vraie, qui a su trouver sa vérité dans son échec. La sensibilité de sa condition féminine et sa manière de comprendre sa condition. Son pouvoir. Pour écrire cette œuvre, je continue à rencontrer des femmes dont les histoires pourraient être celles du personnage central.

La religion

De quelle façon la religion, quelle qu’elle soit, a dessiné l’histoire des femmes?
Quel pouvoir a pu exercer le jeu de rôle des genres ?
Comment la religion est parvenue à convaincre les hommes et les femmes de l’importance de l’acceptation. La figure de “la vierge” et ses différentes représentations m’intéressent particulièrement. Personnage féminin par excellence dans la religion catholique. Femme idéale de l’Europe catholique. Toute la scénographie de l’œuvre repose sur l’image des vierges de la Semaine Sainte espagnole, portées en procession dans les rues, sur les épaules de centaines d’hommes croyants, adorant une femme sacrée, blanche et parfaite.

La déroute

L’unique manière d’être heureux serait de parvenir à la réussite, ce qui, aujourd’hui, apparaît plus difficile pour les femmes que pour les hommes. En pleine apogée du culte de la réussite, l’échec est condamné à rester un simple et strict échec. Je crois au contraire qu’il faut ré-interpréter cette déroute, vivre avec elle, l’analyser, et en aucun cas la nier, ni la déprécier. Je veux faire l’éloge de cette déroute et de ses multiples interprétations. Revenir au romantisme littéraire, avec ses personnages remplis d’humanité, des personnages qui respirent, qui souffrent et qui se trompent.

 

L’équipe artistique

Jeu et mise en scène : Paloma Fernández Sobrino
Jeu et chant lyrique 
: Justine Curatolo
Aide à la mise en scène / direction d’acteur 
: Nathalie Elain
Regard chorégraphique 
: Véronique Chabarot, Raquel Odena
Création musicale 
: Gaël Desbois
Création vidéo et création graphique 
: Antoine Chaudet
Costumes
 : Marijane Etienne
Régie et responsable technique: Fabien Tessier
Teaser video :
Jennifer Aujame
Production
: Céline Laflute

 

 

Production L’âge de la tortue En partenariat avec Festival les Tombées de la nuit, Caravane MJC, le Théâtre du Vieux Saint Etienne, Arts Vivants en Ille-et-Vilaine, Spectacle Vivant en Bretagne, Bretagne en Scène, le Théâtre de l’Arpenteur, Campement Dromesko, Théâtre de L’Aire Libre Avec le soutien de la Ville de Rennes.