Réseaux Vécus au Blosne

23472972_746157225595116_7345894477663291630_n

La deuxième Résidence secondaire s’est déroulée du 13 au 17 novembre 2017. Elle a réuni Nicolas Hergoualc’h (artiste, photographe), Nicolas Kühl (habitant le Blosne et étudiant à l’université Rennes 2) et Jean le Guiffant (consultant et formateur).

L’équipe a travaillé sur le thème suivant : « Réseau(x) »

Description de l’œuvre

Le travail engagé pendant la résidence a conduit à la conception d’une installation pensée pour la station de métro Blosne.

La démarche

Pendant 5 jours le trio a été à la rencontre des personnes qui fréquentent les centres commerciaux du Blosne (Italie, Le Landrel, Torigné et Sainte Elisabeth). Ils ont interrogé 12 personnes (soit 3 dans chaque centre commercial) sur leurs habitudes dans le quartier en leur demandant de tracer sur une carte les réseaux qu’ils empruntent régulièrement. Ainsi pour chaque personne une représentation graphique de son propre réseau a été produite, le centre commercial étant à chaque fois le point commun, le lieu de recontre.

Ensuite chaque personne a été photographiée devant le centre commercial. Nicolas Hergoualc’h a utilisé une technique argentique ancienne. La trichromie consiste à réaliser une photographie en couleur à partir de 3 prises de vue en noir et blanc, grâce à une série de filtres (rouge, vert et bleu). Ainsi pour chaque centre commercial, il a obtenu une image où l’environnement (bâtiment, végétation) apparaît en couleur et les 3 personnes apparaissent côte-à-côte mais de manière monochromatique (soit en bleu, soit en jaune, soit en magenta, correspondant aux différentes couches d’une image en couleur). Les images nous donnent à voir un paysage complet et 3 silhouettes partiellement reproduites.

L’installation

L’installation finale consiste à présenter :
– 4 photographies (imprimées en couleur sur film transparent, pour créer un effet diapositive)
– 4 cartes représentant graphiquement les réseaux des personnes photographiées

Les photographies seront installées en haut de la tour de verre de la station de métro Blosne, une photo par face. Les cartes seront peintes au sol, au pied de chaque photographie. Le réseau de chaque personne est peint avec la même couleur qui sert à la représenter sur la photo, créant ainsi un rapport direct en ce qui est représenté sur la carte peinte au sol et ce qui est représenté sur la photographie en hauteur.

Fiche technique
– 4 photographies couleur, imprimées sur transparent autocollant (dimensions 130 x 239 cm)
– 4 cartes peintes au sol (dimensions 250 x 400 cm), peinture au pochoir et bombe aérosol 4 couleurs.
– un cartel imprimé sur papier autocollant blanc.